AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Q/F] La review constructive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MrsSimply
Oniki
Oniki
avatar

Lion Chèvre
Messages : 231

MessageSujet: [Q/F] La review constructive   Jeu 3 Mar - 17:02

Bon, j'avoue qu'ici, c'est avant tout de mon cas que je voudrais parler xD. Mais je pense que le sujet intéressera d'autres lecteurs/reviewers. Très récemment dans le sujet FanFic trash, je soulevais la question de savoir si on devrait plus s'impliquer en tant qu'auteur avec un peu d'expérience vis à vis des nouveaux auteurs. Autrement dit, passez-moi la vulgarité, doit-on se faire chier à laisser une longue review bien constructive alors q'on sait que neuf fois sur dix, elle sera bien mal accueillit.
Bon, peut être pas neuf fois sur dix, j'ai été surprise parfois, de voir que mes reviews un peu critique avaient été appréciées. Même si bien souvent, elles n'avaient rien donner pour la ficiton suivante du même auteur. Mais passons.

Donc hier soir, alors que j'avais en fait mille choses à faire, ma cuiriosité à été piquée par cette fiction: Le divan est inclus dans la facture de Sirpics.
Elle m'avait attiré parce qu'elle parlait de toute évidence de thérapie de couple et que je fais de la psychologie. Donc je voulais voir ce que cet auteur en avait fait. J'avoue être déjà un peu partie du mauvais pied, puisque généralement, les fictions sur le thème de la thérapie sont très peu renseignées sur le sujet et la plupart du temps très caricaturales. Mais bon, justement je me disais, peut être qu'elle s'est renseignée... J'avais déjà survolé "Tueur à Gages" de la même auteur qui avait du potentiel et du succès mais qui avait des longueurs. Néanmoins, elle était bien écrite et surtout, possédait un réel scénario qui prenait son temps. Donc j'étais à la fois enthousiaste et méfiante.
A la lecture de ce premier chapitre, je trouve la fiction... Surprenante, et pas dans le bon sens. Habitué à mieux de la part de Sirpics, je reste très dubitative et, bien évidement déçue. Une fois de plus, la thérapie est tournée en ridicule, non documenté, caricaturale. Mais c'est sensé être une fiction humoristique, donc j'aurais pu laisser tomber le côté caricatural qui en fait, me vexe moi parce que je sais bien que ce n'est pas comme ça que ça se passe.
Problème: la fiction pour moi, n'a rien de drôle. J'hésite puis finalement, décide qu'étant donné son niveau d'écriture, elle pourrait faire bien mieux et décide de lui faire part de ma déception, de quelques critiques (bon avouons le, beaucoup de critiques).
J'essaie de m'exprimer avec gentillesse et bienveillance, et insiste quand même sur le fait qu'il y a des points que j'ai aimé, et que je sais qu'elle pourrait faire mieux. Et surtout, je lui dis qu'on pourrait en discuter si elle veut, parce que je pense que c'est important qu'elle puisse se défendre. Ce qu'elle n'a pas manqué de faire.

Je vous copie donc ma review pour que vous puissiez juger de mes critiques:

Citation :
Vu ton niveau d'écriture, il est grand temps que tu te plie aux règles de mise en page du dialogue. Autrement, dit, les guillemets, c'est à l'ouverture et à la fermeture d'un dialogue et entre, ce sont des tirets. Tu as du potentiel et maintenant, c'est sur les détails qu'on faut gagner des points. Pareil, espace après les points de suspension.

Sur l'humour de la fiction, j'ai rarement rit bien que la scène ou Naruto apprend à Sasuke qu'il n'a pas son permis m'a fait sourire. Pourquoi ça ne m'a pas fait rire parce que je ne trouve pas ça drôle que Sasuke mente complètement comme ça sur ce qu'il ressent. Ca aurait pu être drôle si c'était apporté autrement et si on sentait par ailleurs une réelle affection pour Naruto, ce qu'on ne ressent pas du tout.

Naruto d'ailleurs, le pauvre, se fait bassement insulter de dégénéré mental, une fois de plus, ça aurait pu être drôle si on sentait que ce n'était pas tout à fait lui, mais tel que tu l'a dépeint, on dirait vraiment un idiot profond qui ne réagit que par la violence.

Sans parler qu'ils sont tous deux traiter comme des petits chiens qu'on siffle pour les rappeler à l'ordre. Moi je les aient prit en pitié et je les aient trouvé très antipathique comme personnages.

Autrement dit, tes personnages sont très caricaturaux et peut être que certains trouveront cela drôle, moi pas, un peu plus de subtilité.

Sai en tant que thérapeute aurait pu être drôle, s'il s'y connaissait un tout petit peu en thérapie. Mais après c'est ton histoire et c'est une histoire drôle donc je comprend que la réalité et la véracité ne soit pas forcément ce que tu recherches. Pareil pour le métier d'avocat, qui consiste à être hypocrite à longueur de journée (?).

On se demande aussi ou va ton histoire, elle tourne déjà en rond au bout d'un chapitre alors plusieurs? Tout est récurent: la question de l'argent, les insultes, les situations qui ne sont que prétexte à traiter Sasuke de "Seigneur" et Naruto de crétin.

Pourtant, je le dis, je le répète, il y a du potentiel, pour avoir survolé "Tueurs à gages" (dont le plus gros défaut est son irrégularité de parution et certaines longueurs), je sais que tu es capable de faire mieux, même niveau humour. Tu écris bien, c'est plus ou moins fluide mais il n'y a pas d'erreur de syntaxe ou de vocabulaire mal utilisé, les temps sont respectés et tu es capable d'avoir de vrais scénarios. Alors ça, c'est quoi au juste? Si c'est "je me lâche, j'écris ce que je veux", dans ce cas je ne dis rien, mais si tu veux réellement faire vivre cette fiction, à mon avis, je dis bien à mon avis (il faut voir quel retour elle aura) il va falloir faire un remaniement profond.

Déjà, se documenter sur les thérapies de couples, et voir comment le personnage de Sai va s'inclure dans ce rôle de thérapeute, et ça peut être très cocasse. Ensuite, un peu de nuance dans tes personnages, on rira plus si on sent que bien qu'il aient un problème, il y a une réelle affection. Tu peux jouer sur leur côté "j'arrive pas à exprimer mes sentiments". Le coup de la serveuse étais sympa aussi, mais pareil, il pourrait être mieux si le chandelier n'intervenait pas.

Par exemple, Sasuke pourrait effectivement tenter d'être gentil avec la serveuse, mais il faudrait que Naruto réagisse beaucoup plus vite, s'il montre qu'il est jaloux, on comprendra mieux qu'ils s'aiment en fait. Après, la serveuse peut être un tantinet obtuse d'esprit et ne pas comprendre et Sasuke peut resté planté, incapable de la repousser, perdu entre son effort pour être gentil et la réaction que cela à entraîné chez Naruto. Ca ne change pas beaucoup, mais on capte en même temps qu'ils tiennent l'un à l'autre et aussi, le but de la thérapie. Parce que la sérieusement, on se demande pourquoi ils restent ensemble et de surcroît, pourquoi ils font une thérapie de couple.

Et si on ne capte pas pourquoi ils font une thérapie, on ne capte pas l'intérêt même de ta fiction qui semble avorté avant même d'avoir commencé. A ton niveau, il va falloir arrêter de croire qu'être drôle, c'est être lourd, redondant et que plus on est vulgaire, plus on est drôle. Gad Elmaleh, grand humoriste actuel n'a, il me semble, jamais dit de gros mots dans ses spectacles, n'a jamais été vulgaire et surtout, n'es pas redondant. Un peu de récurrence est drôle, le comique de répétition est très efficace, mais quand c'est par touche et quand il y a au départ, un fond et une ligne directive.

Néanmoins, Naruto était un personnage parfois grossier, c'est normal qu'il y ai des "merde" et autres, mais là... Des phrases du genre: "vos chevilles sont aussi enflées que le cul de ma secrétaire" n'ont aucun intérêt. Déjà, on ne connaît pas la secrétaire donc ça n'évoque rien pour nous, ensuite la pauvre s'en prend plein la figure sans avoir rien demandé. Enfin, le contexte de la phrase ne nous prépare pas à recevoir ce genre de comparaison. Sai est normalement thérapeute, on s'attend un tout petit peu plus de distinction. Même si je conçois que tu ai voulu insister tout particulièrement sur son côté un peu trop spontané.

En conclusion, je n'aime pas, tu l'aura compris, mais plus que ça, je suis déçue parce que j'ai été habitué à mieux de ta part et que si c'est une fiction défouloir, ok, mais eut être fallait-il la garder pour toi. Je serais ravie d'en reparler avec toi si tu veux et si tu trouves mes critiques injustifiées, c'est avant tout un avis personnel, il n'engage évidement que moi.

Réponse de l'intéressée:

Citation :
Hello tout d'abord !

Tout d'abord, je ne suis pas d'accord avec toi quant aux règles du dialogue. Why ? Simple, j'écris souvent des pensées du personnage entre chaque dialogue, donc je ne vais pas foutre de tirets à chaque fois, et j'ai lu assez de fics surtout anglaise, pour voir que beaucoup mettent les dialogues ainsi.

D'accord, tu pourrais attendre la suite avant de juger ? Oui, Sasuke n'est pas plein de guimauve, c'est pas OOC, et justement avec cette expérience, Sasuke a bien appris ce que lui apporte le mensonge, rien sauf un nez cassé. Désolée, je vois mal Sasuke déclarer un amour éternel à Naruto, et inversement.

Encore une fois, pour Naruto, le chapitre deux étant déjà écrit, alors autant de le dire, Naruto avoue que c'est justement parce que Sasuke a menti comme ça, qu'il l'a légèrement tabassé, et qu'en fait, oui, il se foutait de sa gueule.

Oui, le but c'est de les prendre en pitié...tu comprendras pourquoi à la fin, si bien sûr tu suivras toujours.

Subtil ? Non, j'aime comme ça mon humour, après ça dépend du goût.

Métier caricaturaux ? Absolument pas d'accord, il y a différentes écoles de thérapie, en Europe, de même en Amérique, tous n'adoptent pas la même philosophie, que sais-tu de la méthode de Saï ? Justement, ma fic va quelque part, il y a bien un but à ses paroles plus qu'antipathique.

De même, désolée, Sasuke et le genre d'avocat qui se fiche que son client soit innocent ou non. Si tu crois qu'un avocat dit la vérité à longueur de journée...
Comment peux-tu dire que ma fic tourne en rond ? Tu viens de lire le premier chapitre, fascinant hein ? Juste le premier, vu que c'est une fic en 7 chapitres, oui, elle va bien quelque part, tu juges sans connaître. Tu peux bien critiquer ce chapitre, mais comment peux-tu te permettre de dire où va la fic ? Tu lies dans ma tête, cette fic a justement pour but de les faire grandir, elle leur apporte un peu d'expérience...

Contente que Tueur à Gages, t'ait assez plu pour que tu l'as survole...mais encore une fois la longueur, si tu dis que le début est pas assez long entièrement d'accord, mais si tu me dis que la fin est trop longue, là je pense que tu lis pas un roman d'après sa taille, même s'il fait un pavé.

Non, justement c'est trop classique, "j'arrive pas à exprimer mes sentiments." Et je refuse de faire de la romance...leur relation, c'est ainsi que je vois l'amour : l'amitié, du respect (sur quoi ils vont travailler) et des hormones.
Oui alors pourquoi je mets de la romance dans le genre ? Parce qu'à la fin, je compte bien faire un léger moment...

Naruto devient jaloux, oui au début, il est légèrement choqué, par le comportement de Sasuke, mais il se montre vite jaloux, nan ? Encore une fois, attends la suite de la fic avant de penser qu'elle va nulle part. Puis, je ne vois pas où ai-je dis que l'humour c'est des insultes. Non, mais encore une fois, mon humour s'exprime ainsi dans cette fic, je ne savais pas qu'il y avait des règles quant à l'humour, je pensais qu'il dépendait de l'esprit de chacun...

Oui, cette fic n'est pas sérieuse, comme je l'ai dit, l'humour et la parodie, sont fait pour ça, nan ? Si je voulais vraiment faire une fic sérieuse sur la thérapie, ce ne serait pas ainsi.

En tout cas, merci beaucoup d'avoir pris le temps de laisser une review aussi longue. C'est ton avis, et je serai ravie de continuer cette conversation, si tu penses que ce que je dis est étrange, ou que tu ne vois pas où je veux en venir, sincèrement.

Merci pour les légers compliments que j'ai pu déceler Smile

Sinistrement tienne,
Sirpics

Alors là je me pose des questions: déjà, je n'ai pas l'impression que mes critiques aient été comprises, ensuite elles n'ont visiblement pas été acceptées comme constructives, mais seulement comme des attaques contre lesquelles elle se défend avec euh... Virulence.

En plus, en me connectant aujourd'hui, je constate que la fiction à un petit succès, d'où ma remise en question personnelle puisque visiblement, tout le monde la trouve très drôle.

Je me demande donc:
- Mes critiques sont-elles finalement légitimes, surtout celles sur l'humour, après tout c'est vrai que c'est très personnel.
- Sont-elles exagérées?
- Ai-je mal formulé ma pensée?
- Et plus important: A quoi cela a t-il servit si ce n'est à la vexer et à ce que de mon côté, je me dise que finalement, je suis trop dure et me sente moi aussi vexée?

Voilà mes interrogations, je ne lui ai pas répondu pour le moment mais je compte le faire, simplement, je me demande vraiment si mes critiques sont légitimes et comment j'aurais pu, si c'est possible, mieux les faire passer.
Revenir en haut Aller en bas
http://mrssimply.livejournal.com/
Kumfu


avatar

Messages : 550

MessageSujet: Re: [Q/F] La review constructive   Jeu 3 Mar - 21:03

Ah, c'est très naturel de se sentir d'abord vexé par une critique ^^. Mais ça n'empêche pas de réfléchir ensuite, tu sais. Ce n'est pas parce quelqu'un réagit mal à une critique qu'il ne va pas la garder en tête et que... qui sait ? Il y a de fortes chances pour que plus tard, même dans un plus tard lointain, ça lui revienne en tête, soit parce que quelqu'un lui aura fait la même remarque, soit parce qu'elle aura évolué en tant qu'auteur et qu'elle comprendra à ce moment ce que tu voulais dire. Personnellement, j'ai mis très longtemps à comprendre certaines critiques, parfois. Je ne m'en suis jamais offusquée comme la demoiselle, mais ça je crois que c'est le privilège de l'âge, aussi, comme on le dit, mais j'ai parfois mis un certain temps à passer de "mais c'est quoi cette critique ?" à "ah oui, c'est vrai que moi aussi, maintenant, je n'écrirais plus les choses comme ça, je comprends ce que voulais dire cette personne".

Pour ce qui est de ta review, sinon, j'avoue que je trouve que tu y es allée un peu brut de décoffrage (tu l'as réellement commencée comme ça ? Ou tu as fait une intro type "bonjour, j'ai eu envie de lire ta fiction parce que... mais..." que tu n'as pas faite apparaître ici ?). Tu aurais pu envelopper ça un peu mieux, à mon avis. Enfin, c'est ma façon de voir, parce que j'ai tendance à mettre beaucoup de miel dans ce genre de choses, là où beaucoup estiment que ce n'est pas la peine d'en faire autant. Tu aurais pu, par exemple, parler plus tôt du fait que ce que tu dis ne soit que ton avis, surtout par rapport à un sujet aussi particulier que l'humour où, on le sait bien, ce qui va faire hurler de rire certains va en laisser d'autres de glace, on ne sait jamais trop pourquoi : c'est comme ça.
Je crois que quand on a beaucoup de critiques à faire, il faut les enrober et que quand on en a vraiment trop, mieux vaut s'abstenir, ou alors il faut exceller dans le tact et la pédagogie. Envoyer un MP au lieu de tout dire au vu et au su de tout le monde permet parfois de ménager les susceptibilités.
Même quand tu lui fais des compliments, ce qui pourrait montrer tes bonnes intentions et là c'est super important qu'elle les remarque, ta façon de présenter les choses n'aide pas à les faire passer, je trouve : tu vas pour lui dire qu'elle a du potentiel, et finalement tu lui avoues que tu n'as fait que "survoler" sa fic, ce qui est vexant (elle l'a bien relevé, dans sa réponse, d'ailleurs), et tu glisses quand même des défauts sur cette même fiction. ça fait trop, je pense. Du coup, tes conseils et tes aides qui viennent ensuite ne passent plus comme ils auraient pu passer.

à partir du moment où on critique la création d'une personne, que ce soit l'écriture ou autre, on touche à un sujet ultrasensible, il faut vraiment faire très attention à sa façon de présenter les choses si on veut espérer aider l'auteur et je crois qu'il faut inverser ta façon de faire, en fait : ton début peut être extrêmement vexant pour un auteur attaché à sa fiction et n'ayant pas encore reçu de telles critiques, alors que la fin de ta review explique que ce n'est que ton avis (important) et que si tu lui dis tout ça c'est parce que tu penses qu'elle a du potentiel et qu'elle se démarque d'une certaine façon des autres auteurs, que tu attends quelque chose de bien d'elle (super important aussi). Ben je crois que si tu l'avais dit de manière inverse : d'abord le miel et les explications de ta démarche, ensuite les critiques, ça serait bien mieux passé.

Après, sa réponse, vu d'ici, c'est celle de quelqu'un de vexé et, du coup (ou aussi ?), un tissu de conneries : elle peut utiliser les règles de ponctuation qu'elle veut, mais dire qu'elle prend celles-ci parce que les fanfics anglaises font comme ça, ce n'est pas le plus intelligent à répondre. Pour connaître mon sujet aussi en psycho/psychiatrie de par mes études et mon métier, on ne me fera pas avaler une thérapie débile avec des "ouais mais dans d'autres pays, ça peut se passer autrement". Je constate aussi que certaines personnes ne font, selon toute évidence, pas la différence entre "ta fiction est longue" et "ta fiction a des longueurs"... etc.

Je n'ai jamais eu de réaction négative à mes reviews, encore, et pourtant je peux être pénible, parfois.ex : cette review ou celle-ci. Rq : Lalalah étant une fille cool, elle m'a fait une réponse très sympa à ma première review, par contre l'autre auteur ne m'a jamais répondu : je crois qu'elle ne le fait jamais pour ses reviews, mais il est possible qu'elle ait boudé, aussi ! J'ai fait des efforts énormes pour enrober de triple couche de miel tout ce que j'ai dit (et ça passe aussi par chercher les compliments que l'on peut faire, même si parfois ça demande de se creuser un peu la tête), mais ça peut tout de même saouler certains auteurs de recevoir une review comme ça, peut-être. C'est aussi pour ça que je ne réserve ce type de reviews qu'aux auteurs que j'apprécie, généralement, et pour qui j'ai déjà fait un petit essai de critique et si c'est accepté, je me permets plus. Sinon, ils ne recevront jamais d'autre review aussi construite de ma part : tant pis ^^.

Pour l'auteur qui a mal pris ta reviews, je serais à ta place, je lui enverrai un MP du genre "Bonjour (super important l'intro et la politesse quand on a des critiques ou des remarques négatives à faire), il m'a semblé que tu avais mal pris ma review... je te l'ai envoyé parce que je pensais que tu avais du potentiel et qu'un auteur comme toi méritait qu'on lui fasse remarquer.../ou de recevoir des avis plus pointus sur... ce que je n'aurais pas fait pour tout le monde. Si toutefois ce que j'ai dit t'a vexée, j'en suis désolée et je m'abstiendrai de te faire part à l'avenir de pareilles remarques" (dans le genre, hein ? c'est l'idée générale), de manière à ce qu'elle se rende compte des raisons pour lesquelles tu lui as envoyé cette review et qu'elle se sente un peu conne d'avoir réagi aussi vivement. Mais ça, ce serait ma façon de réagir. C'est toi qui voit, de toute façon ^^.
Revenir en haut Aller en bas
MrsSimply
Oniki
Oniki
avatar

Lion Chèvre
Messages : 231

MessageSujet: Re: [Q/F] La review constructive   Jeu 3 Mar - 21:32

Oui, j'avoue que à bien y regarder, j'aurai pu introduire. Ce que non, je n'ai pas fait, je le fais pas souvent en fait, maintenant que tu me le fais remarquer, je m'en rend compte. Pareil, j'ai pas signé, ce que j'aurai du faire, elle l'a fait après tout (notons, "sinistrement tienne" que j'ai beaucoup aimé).
J'ai lu les reviews que tu avais laissé et effectivement, elles ont bon ton, bien meilleur que la mienne, je m'en rend compte à présent. Et pourtant, j'avais pas du tout eu l'impression d'être agressive.
Après, je crois que j'ai trop l'habitude de lire les critiques de Télérama qui sont assassines (rien que pour ça, je ne voudrais pas être réalisatrice ^^), du coup je n'éducolore pas assez. J'avoue que en profiter pour faire des remarques sur Tueurs à Gages n'était pas la meilleure chose à faire et effectivement, elle n'a pas compris ce que c'était "faire des longueurs" (ça par contre, ça m'a fait rire).
Après, je crois que je vais arrêter les reviews parce que j'ai eu l'impression d'être super sympa en fait, d'où ma surprise en voyant sa réaction. Je dois manquer de maturité et de recul pour faire ce genre de réflexions, ou alors faut que je laisse reposer, j'étais tellement scotché par cette fiction, de la part d'une auteur qui a écrit des choses bien mieux, que j'ai dû être trop virulente...

En tout cas, je crois que ça répond à ma question, pour l'instant, je ne me mêlerais plus des affaires des autres auteurs, en tout cas pas tant que je n'aurai pas réussi à faire des reviews comme les tiennes. Qui sont assez géniales! J'aurai rêver recevoir les tiennes au lieu de celles d'Hitto-sama. Ils se rendent pas compte de la chance qu'ils ont qu'elle ne soit plus là.

Sinon, je vais suivre ton conseil et lui envoyé un mail de ce genre, puisqu'après tout, c'est effectivement ce que je voulais faire passer (échec, de toute évidence). Après, pour ce qui est de l'avoir mit en review et non en mail, ça a permis à tout ces lecteurs suivants de remarquer que ma review était trop méchante, injustifié et de la défendre, je crois que ça à plus gonflé son égo qu'autres chose puisque du coup, elle vient de me prouver par la loi de la majorité que j'ai tort. Si seulement la majorité avait raison tout le temps...

Bref. ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://mrssimply.livejournal.com/
Kumfu


avatar

Messages : 550

MessageSujet: Re: [Q/F] La review constructive   Jeu 3 Mar - 22:04

Oh, je triche : je ne reviewe que les fictions sur lesquelles il y a des choses bien à dire ^^.

Sinon, c'est super dur de faire des reviews constructives ! Et je trouve ça intéressant que tu introduises le sujet ici. Mais on ne peut pas les faire comme les articles de télérama, c'est sûr ^^. La différence est d'ailleurs celle entre un article et une lettre, je trouve : la review s'adresse à l'auteur alors que l'article s'adresse aux lecteurs, et on ne dit pas les choses de la même manière dans un cas ou dans l'autre. En matière de review, je ne suis sensible qu'à la politesse, personnellement : pas de problème pour qu'on me fasse les pires critiques, mais qu'on y mette les formes, alors. Et les formes, ça veut dire : politesse ("salut/bonjour"), s'adresser directement à moi et non pas aux petits copains qui liraient la review, raison pour laquelle la personne a eu envie de lire ma fiction malgré toutes les critiques qu'elle a à formuler, et enfin, remise en question de ses goûts/son avis (c'est à dire qu'un "le yaoi c'est tout pourri" ou "berk, il y a Sakura dans ta fiction", ça ne va pas passer, mais qu'un "j'ai eu envie de lire ta fiction pour telle raison, par contre, n'étant pas fan du couple Naruto/Sasuke, je n'ai pas pu apprécier ceci ou cela", ça passera sans problème). Du coup, les rares fois où une review m'a agacée, ce n'était pas tant pour son contenu que pour la manière dont la personne m'avait adressé les choses que, là, je prenais pour un manque de respect. Ta review avait tout ça, finalement (sauf la phrase d'intro) mais tu aurais pu le formuler avec plus de tact. Pas grave ! ^^ Ce n'est pas si évident à faire et puis certaines personnes se vexent très facilement, aussi : même avec le plus de tact possible, certaines choses ne passeront pas. C'est comme ça ^^.

Enfin bon (je digresse, là), ce serait dommage que tu cesses de faire des reviews, qui plus est constructives : c'est super que tu fasses ça ! Mais tu peux peut-être les réserver pour les auteurs pour qui tu auras plus de choses positives à dire ? ça t'évitera de te retrouver dans une situation où dire les choses sincèrement est difficile, comme là. Sinon, pour ceux pour qui tu as beaucoup de critiques à faire, n'en sélectionner que deux-trois peut parfois suffire.

Si tu lui réponds, tu peux lui dire ce que tu entendais avec "faire des longueurs", remarque. La meilleure manière que je connaisse de faire se rendre compte à une personne qu'elle s'est énervée stupidement est de lui répondre d'un ton très calme et posé, mais là c'est toi qui voit ^^.
Revenir en haut Aller en bas
MrsSimply
Oniki
Oniki
avatar

Lion Chèvre
Messages : 231

MessageSujet: Re: [Q/F] La review constructive   Jeu 3 Mar - 22:12

Ah oui, ça je suis d'accord! Répondre à chaud c'est le meilleur moyen de raconter un peu n'importe quoi. Donc je l'ai reçu en début de soirée, je viens d'y répondre, on verra. dE toute façon, je n'étais pas spécialement énervée mais surprise (et un peu vexé, soyons sincère) par sa réponse. Je la soupçonne par contre de m'avoir répondu à chaud. J'ai oublié par contre, de lui expliquer la différence entre "long" et "longueurs", si le dialogue s'ouvre, ce sera pour la prochaine fois ^^.

Et je vais faire comme toi, reviewer seulement quand j'aurai du bon à dire aussi... C'est super compliqué en fait, de laisser une bonne review, peut être es-ce aussi ne des raisons pour lesquelles certains lecteurs ne review pas, ils ont trop peur de nos réactions... Et pourtant franchement, je sais que même si ça ne me fait pas toujours plaisir, je suis tout à fait capable de me remettre en question ^^. (Mais ça, ils peuvent pas le savoir avant d'avoir essayé)
Revenir en haut Aller en bas
http://mrssimply.livejournal.com/
Myuiko


avatar

Lion Dragon
Messages : 1590
Localisation : Beacon Hills

MessageSujet: Re: [Q/F] La review constructive   Jeu 3 Mar - 23:09

Je ne suis pas auteur moi même alors je ne sais pas trop ce que vaut mon avis sur la question...

Je pense que ta review partait d'un bon sentiment. Tu appréciais ce qu'elle faisait et tu voulais lui faire part de ta surprise (et déception) en ce qui concerne cette fic. Peut-être as tu été en effet un peu "brute de décoffrage" dans ta façon d'exposer ton avis, ce qui peut aussi expliquer le fait qu'elle se soit braquée et qu'elle ait répondu de façon si négative.

Je sais bien que pour faire réaliser les choses aux gens il faut parfois etre direct, mais là peut-être faut il utiliser plus de tact... Après il est vrai que chacun réagit de façon différente à la critique!

Laisse lui le temps de publier sa fic en entier, survole là une seconde fois et là tu pourras te faire une idée plus générale.

Par contre je trouve que tu as particulièrement raison (et elle tort par conséquent) sur 2 points auxquels je tiens beaucoup:
-bien qu'elle ne le sache pas que tu fais de la psychologie (tu ne lui as pas dit il me semble), sa remarque sur les différentes écoles me perturbe... Elle donne l'air de s'être renseignée mais aux vues de ce que tu as dit, elle ne le démontre pas du tout... Tu as probablement bien fait de lui en faire la remarque, ce qui lui montre que tu sais, toi, de quoi tu parles.
-la ponctuation des dialogues... grrrr! ça me fache! lol! Elle mentionne les fics anglaises qu'elle a lues mais n'a t-elle jamais appris à l'école comment la ponctuation française fonctionnait?! En l'occurence, pas de la même façon que celle anglaise?!
Ca c'est un mauvais point sur lequel elle ne devrait pas chercher à se défendre... lol

Voilà voilà... Je ne sais pas si moi même je suis constructive en disant tout ça mais bon...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Avatar: Dan Feuerrigel by TJ Scott
Revenir en haut Aller en bas
Kumfu


avatar

Messages : 550

MessageSujet: Re: [Q/F] La review constructive   Ven 4 Mar - 7:16

Citation :
C'est super compliqué en fait, de laisser une bonne review, peut être es-ce aussi ne des raisons pour lesquelles certains lecteurs ne review pas, ils ont trop peur de nos réactions... Et pourtant franchement, je sais que même si ça ne me fait pas toujours plaisir, je suis tout à fait capable de me remettre en question ^^. (Mais ça, ils peuvent pas le savoir avant d'avoir essayé)

Tu peux peut-être mettre un mot à ce sujet sur ton profil ou à la fin d'une de tes fictions, remarque ! C'est ce que je fais et ça se passe plutôt bien. J'aime bien quand il y a des mots de ce genre, d'ailleurs, parce que c'est vrai que faire une critique négative est difficile : on se demande toujours comment va réagir la personne. Je ne détaille pas, par contre, ce que j'entends par "politesse", en disant "j'apprécie toutes les remarques, pour peu qu'elles soient formulées avec politesse", parce que ce serait trop compliqué à expliquer et que je fais confiance aux lecteurs. Après, si je n'ai pas aimé quelque chose, c'est rare mais ça arrive, je le dis simplement (ou je me débrouille pour le faire comprendre) en réponse à la review, ça suffit toujours (même si parfois ça me démange d'écrire des trucs en prévention à la fin de mes fics comme "arrêtez de me saouler avec Sakura ! Si vous ne l'aimez pas, ne lisez pas mon NaruXSaku, bon sang ! Ou laissez tomber la lecture de "Liaisons..." en cours de route ! Ou lisez-les, mais débrouillez-vous pour me raconter autre chose en review que la force avec laquelle vous ne l'aimez pas, je m'en fous de ça !" Mais je me modère. Zen... XD). Tu ne postes pas sur fanfic-fr, sinon, je crois ? Il y a aussi un système là-bas pour faire des réponses publiques. Au début, aussi, je rechignais à en faire (je préférais envoyer des MP en réponse à une review, sur ce site, d'ailleurs), puis il y a eu Yasha et ça m'a permis d'oublier cette gêne liée aux réponses publiques. Maintenant, je réponds en public même sur fanfic-fr : je me dis que, comme ça, si certains peuvent aussi voir ma façon de réagir aux critiques.

Mais bon. Mettre un mot à ce sujet sur son profil ou à la fin de sa fic, je trouve ça vraiment sympa, si tu as envie de le faire, et ça sert autant à soi, en tant qu'auteur, si on a envie de recevoir des reviews plus constructives, qu'en tant que lecteur, si on a envie d'en faire ^^.
Revenir en haut Aller en bas
opelleam


avatar

Verseau Serpent
Messages : 304
Localisation : Konoha les années 30
Humeur : Changeante comme le temps

MessageSujet: Re: [Q/F] La review constructive   Sam 5 Mar - 13:18

ah l'art de la review constructive.
En fait, c'est quelque chose qui m'épate parce que personnellement je n'y arrive pas. ou j'ai toujours peur de sortir mes critiques de façon un peu trop trash et c'est vrai que c'est qq chose qu'il faut je pense bien enrober.
C'est tjs dur de recevoir une critique sur sa fiction, mais effectivement, si les choses sont bien présentées, c'est plus facile à accepter. J'avoue que ça m'a démangé plsrs fois sur des fictions que j'aimais bien mais dont à un mnt le scénario partait en live ou avec des grosses erreurs que j'avais pourtant l'impression d'être la seule à voir. Peut-être finalement que les autres lecteurs ont fait comme moi et se sont abstenus de faire des rq ou même des reviews. parce que j'avoue que j'ai tendance à ne plus reviewer quand en fait, le nombre de points négatifs commence à dépasser le nbr de choses positives.
Pourtant, je sais que certaines des review que j'ai reçu m'ont fait être plus attentive sur les chap parce que je me disais tiens est-ce que là ce lecteur là ne va pas tiquer parce que généralement, il ne laisse rien passer. Et c'est vraiment enrichissant.

Revenir en haut Aller en bas
Eva
Onihi
Onihi
avatar

Messages : 1570

MessageSujet: Re: [Q/F] La review constructive   Jeu 10 Mar - 17:04

@MrsSimply, j'ai survolé sont second chapitre - il est hyper long. Il me semble qu'elle ai essayé de prendre en compte certaines de tes remarques, notamment pour les dialogues. Comme quoi, ce que tu lui as dit n'est pas tombé dans "l'oreille du sourde" ! Du moins, pas complétement. Après, je n'ai pas lu son texte, donc pour le reste, je ne sais pas.
Revenir en haut Aller en bas
MrsSimply
Oniki
Oniki
avatar

Lion Chèvre
Messages : 231

MessageSujet: Re: [Q/F] La review constructive   Ven 11 Mar - 21:37

Oui j'ai vu et je lui ai dis. effectivement, son chapitre est très long, mais il a gagné en qualité aussi. Comme quoi, ça n'a pas servit à rien en effet, mais il faudra effectivement que j'apprenne à mieux formuler ma pensée ^^.

Et en fait, je crois que ça sert à rien de s'acharner, quand, comme le disait opelleam, une fiction à plus de point négatif que positif, il faut l'ignorer. C'est un message assez clair je crois xD.

Et Miyuiko, elle a utilisé (avec encore quelques maladresses) la mise en page française ^^.
Revenir en haut Aller en bas
http://mrssimply.livejournal.com/
Kumfu


avatar

Messages : 550

MessageSujet: Re: [Q/F] La review constructive   Sam 12 Mar - 13:06

Pour ce qui est d'expliquer pourquoi on abandonne la lecture d'une fiction, ça fait quelques temps que je m'y suis mise. C'est le plus dur à faire, je crois. Au début, le problème ne se posait pas pour moi, parce que je ne reviewais qu'une fois arrivée à la fin, mais j'ai pris l'habitude, maintenant, d'envoyer une review à chaque fois que je m'arrête dans ma lecture, avant de la reprendre le lendemain ou le surlendemain... ou même le soir-même, si je le peux. Et quand j'ai envoyé des reviews enthousiastes et que je me rends compte que je ne lirai pas la suite, je suis toujours très très très embêtée...
Mais... j'essaye d'appliquer le principe du "agis envers les autres de la même manière que tu voudrais qu'ils agissent envers toi" (je suis quelqu'un avec plein de principes, en fait XD) et, moi, j'aimerais bien qu'on me dise pourquoi on arrête la lecture d'une de mes fictions quand c'est le cas. C'est parfois quelque chose qui m'embête, quand je vois une review sur le chapitre 1 ou sur le chapitre 4 et puis... plus jamais rien. Je me doute bien que les lecteurs ont dû laisser tomber en route (quoiqu'à chaque fois que j'ai répondu un peu en retard à ce genre de review en disant à la personne de ne pas hésiter à me dire pourquoi elle s'arrêtait, elle m'a répondu soit qu'elle n'avait pas eu le temps pour raisons personnelles, soit qu'elle avait lu la suite sans reviewer, mais il ne faut pas se leurrer : il y en a forcément dans le tas qui abandonnent tout court).

Maintenant, je le dis, donc. La première fois que je l'ai dit en review, l'auteur m'a répondu un "désolée de t'avoir déçue", j'étais catastrophée !!! Affreux. Maintenant, j'essaye de m'améliorer en matière de tact et je fais souvent valoir le fait que je lis de moins en moins et qu'il m'en faut vraiment beaucoup pour m'accrocher, que ça ne correspond pas à ce que j'ai envie lire à ce moment-là (ce qui est toujours vrai) et que j'ai quand même pris plaisir à lire jusque là. Et, jusqu'ici, c'est toujours bien passé.

Un truc que j'aimerais vraiment faire, un jour, c'est être capable de dire pourquoi je ne dépasse pas le résumé/le premier paragraphe/la moitié du premier chapitre... parce que je pense que ce serait quelque chose de bien, à dire, et que ça pourrait servir aux auteurs, mais là, c'est casse-gueule puissance mille et je n'ai jamais trouvé la façon de l'exprimer. Il faudrait passer au level supérieur en matière de tact et je suis loin d'avoir trouvé la clef.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Q/F] La review constructive   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Q/F] La review constructive
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Review : Legolas et Gimli sur Arod
» Review: Legolas Premium Format
» Review Berserker Uruk Hai Premium Format Sideshow
» Review: Terminator 2 lifesize Bust Sideshow
» Review : Ric Flair - The Definitive Collection

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: Univers Fanfiction :: Questions fanfictionnelles-
Sauter vers: